Cela fait bien longtemps que l’on ne vous a pas proposé une petite interview sur Hokuzy. Et ça tombe bien, car aujourd’hui on vous propose de découvrir tout l’univers digital et créatif de vesq mojo !


À la base dans l’équipe, on est pas très fan de Twitter. Mais avec le lancement d’Hokuzy, on voulait pouvoir communiquer partout ! Et on ne regrette pas d’avoir lancé notre compte car c’est l’endroit parfait pour dénicher des talents dans tous les domaines. Rencontre et focus sur vesq aka yungracer :

On commence par la question classique : présente toi !

Mes racers de vagues, moi c’est vesq ou yungracer, peu importe en vrai et j’ai 18 ans ! Ça fait un moment que j’suis dans le délire de la création et j’continue aujourd’hui de manière plus précise avec mon projet “vesq mojo” qui consiste en un studio d’art et de design pluridisciplinaire.

C’est donc bien plus qu’une marque de textile ?

Yes c’est c’est exactement ça car je m’intéresse à tout tant que ça reste dans l’esthétisme et le travail de l’image en général. C’est vrai que la base du projet c’est du textile mais j’me mets aucune limite. Dans mes autres projets, que ce soit des clips, des artworks, pièces artistiques, etc… J’essaye toujours de garder une cohérence esthétique qui correspond à l’esprit vesq mojo.

Depuis combien de temps tu as lancé vesq mojo ?

Le projet vesq mojo en lui même a réellement débuté en janvier, avec une esthétique précise et un esprit, mais ça fait 3 ans que j’suis sur vesq et mes créations. Peu à peu des projets s’accumulent. Mais déjà au collège j’étais dans la création, je faisais mes projets, des petites animations 3D, un peu de vidéo et de graphisme… Mais il n’y avait pas de structure.

Syzer Artwork Cover

Et ce nom il te vient d’où ?

À la base c’était plus une sorte de surnom, de blaze tu vois. Mais je m’étais dit que ce serait cool de réunir mes projets sous une même entité ou structure, et j’ai trouvé que vesq ça collait bien, c’était rapide et simple, un truc de racer quoi. Je t’avoue j’ai pas une définition précise de mojo mais voilà c’est c’que tu dégages par ton charisme ton style etc… d’où le #keepyourmojo

Tu as une inspiration pour les visuels, des personnes ou des styles qui t’ont donné des idées ?

J’aurais du mal à citer que deux ou trois noms je t’avoue parce qu’il y a tellement de références dans le son, l’art, le graphisme et autres qui m’inspirent que ce serait compliqué et bête de n’en citer que quelques unes. Après pour l’identité visuelle en général de vesq mojo, je suis très axé sur le digital (pas le glitch, vraiment le digital je trouve ça très différent) et aussi par la ville. Dit comme ça, ça parait bête mais j’adore l’esthétique des bâtiments et bien sûr des govas. Après je soutiens fort mes G d’internet qui dans leur coin se donnent à faire leurs projets j’trouve ça très chaud que tout le monde puisse faire son délire et le partager.

Tu peux nous expliquer plus en détail la différence entre “glitch” et “digital” pour toi ?

Pour moi le glitch c’est vraiment altérer une image, c’est l’esthétique d’erreurs analogiques ou numériques comme des bugs, c’est le fait de corrompre les donnés d’une image alors que le digital (bien sûr ce sont des univers proches) c’est pour moi plus jouer sur l’esthétique du bruit (noise), des couleurs saturés, de la pixellisation et autres que sur le fait de “bugger” une image.

 

On voit tous les jours que Twitter est un bon repère pour dénicher des marques, des projets ou des artistes. Si tu veux faire des dédi, c’est le moment parfait !

Yes bien sûr c’est ça, il y a une effervescence de projets c’est chaud de ouf, on va lâcher des s/o à mes G de coeur plus dans le son d’abord. Je travaille tout le temps avec de la musique, on va commence par @jeuneshavy le s qui a son délire propre et ça arrive fort ! Et tout mon syndicat de m city Julio, OTOAlafran16, PEOW BEOW, Wend iam et Tertio. Avec mes g du syndicat, on fait tous nos projets solo mais on prépare plusieurs bails en équipe aussi. Après pour les artistes et créateurs, ces derniers temps j’ai parlé avec pas mal de monde qui charbonne fort comme @theyavs, @uglyAvenue ou @Msofian_ ! Dans un autre délire allez suivre @lynamalandro la yung racer au féminin, et #VRAIESMEUFS. Je m’intéresse à plein de choses et les questions de société en font partie, elle fait plein de bails, elle est très vive, ça va vite collab je sens.

Tu le vois comment l’avenir ? Vivre de vesq mojo ou juste continuer voir ou ça peut mener ?

Ouais bah là je viens de sortir mon 3e drop de textile, le #summerdrop ! Les gens ont l’air d’avoir beaucoup apprécié et c’est pratiquement sold out. Je suis vraiment très content. Ça monte petit à petit depuis le début c’est cool surtout que j’suis pas du tout la totalité de mon temps sur vesq mojo. Il me reste encore un an en BTS en alternance, après je me lance h24 sur mes projets et bien sûr mon but c’est d’en vivre et d’avoir toujours plus de projets à faire. C’est aussi pour ça que pour l’instant je drop pas beaucoup que ce soit du textile, de la vidéo ou autres par manque de temps malheureusement.

 

Comme on a vu, vesq mojo c’est bien plus que du textile. Et pourtant pas mal de monde peut penser que tu es associé aux vêtements.

Ouais c’est vrai alors que je travaille plein d’autres créations. J’aime bien faire des pics avec mon argentique, faire quelques covers et autres artworks. Je travaille en ce moment des grands tirages, j’suis aussi a fond sur le design graphique et j’pense même sortir un projet d’édition papier. J’m’amuse en faisant un maximum de créas sur un maximum de média différents. J’ai voulu commencer par le textile, du moins à bien communiquer autour de ça et ensuite lancer le reste comme un réel studio de création pluridisciplinaire. Mais je vais bientôt balancer de plus en plus de choses !

On vous invite à suivre son projet immédiatement sur Twitter, Instagram et YouTube ! Sans oublier de passer par son shop online si une pièce vous intéresse.