Quand tu entends Mura Masa, tu penses à quoi ? À un manga ? Un plat japonais ? Une insulte ? Et bien non. C’est un jeune auteur-compositeur et producteur de musique électronique du nom d’Alex Crossan (20 ans) et qui nous vient tout droit du Royaume-Uni.


La première fois que je l’ai écouté, j’étais chez un ami qui passait par hasard une playlist sur YouTube en fond et à un moment ce son attire mon attention :

C’était un mélange entre hip-hop, musique électronique et culture japonaise. Elle t’ambiance et ton corps se met soudainement à bouger sur le rythme des beats, c’était frais. Après avoir entendu ce son, je me suis mis à stalker Mura Masa, car je voulais en écouter et apprendre plus sur lui. Puis j’ai découvert que la mélodie que j’avais écouté faisait parti de sa première mixtape : Soundtrack to a Death sorti en 2014.


Fortement influencé par la culture japonaise, la combinaison de ces différents style donne un mélange explosif, frais et moderne. Cette mixtape est un petit bijou d’ingéniosité, chaque musique est travaillée soigneusement et rythmée du début jusqu’à la fin. Son nom Mura Masa vient d’un groupe de métal
Periphery – Muramasa.

L’année dernière, il sort son premier EP Someday Somewhere. Là aussi il nous surprend, des sons minutieusement travaillés mais on remarque que sur cet EP, il a délaissé l’univers japonais pour partir dans un univers un peu plus tropical/pop et très doux. Son style est en perpétuel évolution et c’est ça qu’on aime chez Hokuzy.

Il ne fait nul doute que Mura Masa est un artiste très prometteur et qu’il a de beaux jours devant lui. Il émerge doucement mais surement sur la scène électronique britannique, si vous avez apprécié, il sera en concert à Londres au O2 Shepherd’s Bush Empire le 29 Septembre 2016 et à Paris au Trabendo le 17 Novembre 2016. En attendant, je vous laisse savourer son dernier single What if I Go :

Stay tuned !