Le concours Nike On Air lancé depuis déjà plus d’un mois vient de se terminer il y a quelques jours. C’est le moment pour nous de dévoiler nos préférences parmi les paires gagnantes mais aussi de parler un peu de tout ça avec Lou Matheron, la gagnante qui représente Paris !


Petit rappel pour les gens qui ont pas du tout suivi le concours:

Le concept était simple : dans 6 grandes villes (Londres, Paris, NYC, Shanghai, Séoul et Tokyo), des sessions créatives étaient organisées par la marque afin que tout le monde puissent créer l’Air Max de demain.

Bien sûr, il fallait passer par une première sélection (faut pas déconner hein) car le nombre de place aux ateliers étant limités, seuls les plus créatifs étaient sélectionnés. On a donc tous vu passer début avril sur notre feed Instagram (sauf si tu follow que des boules coquin) beaucoup de créations qui rencontraient plus ou moins de succès. Après la phase de sélection et les projets mis en avant lors des sessions créatives, seulement trois concepts pour chaque villes ont été retenus puis soumis au vote du monde entier.

Et c’est donc la paire de Lou qui a reçu le plus de votes pour représenter la ville de Paris ! Voici d’ailleurs les gagnants pour chacune des villes :

Nike On Air : les 6 finalistes

On vous invite grandement à aller voir sur le site du concours chaque paire plus en détail pour vous faire votre avis et plus tard, qui sait, acheter celle que vous préférez ! En plus de ça, les participants ont tous une petite vidéo assez cool sur eux, leurs inspirations, le choix de leur design… Bah oui mon gars, même si tu trouves ça moche et que tu vas foncer dire sur Twitter « wsh elle était mieux celle de @jesaispasqui », tu verras qu’il y a beaucoup de travail et de réflexion derrière chacune des paires !

Perso, j’avoue ne pas avoir suivi le concours de A à Z en regardant TOUS les modèles des 6 villes, mais j’en avais vu pas mal passer jusqu’au vote final pour désigner les gagnants. Et maintenant que j’ai les 6 paires devant moi, celle qui m’a fait le plus kiffer (alors que j’aime vraiment pas le modèle Air Max 97), c’est celle de Shanghai. Elle me rappelle beaucoup quand Adidas s’est lancé dans la confection de sneakers à partir de plastiques recyclés issus des océans.

adidas ultraboost parley
Celle-là par exemple.

Franchement, cette Air Max peut être un must have pour l’été, posé pendant un petit BBQ au bord de la piscine… (et puis parce que la porter en plein hiver, je trouve ça moyen niveau style).

Chez Hokuzy, on est vraiment partagé entre 3 paires : celle de Shanghai (2 votes) pour son côté « été, mer, plage » – celle de Séoul (3 votes) pour son look black ajusté d’effet de couleurs qui rappellent les néons de la capitale Coréenne et enfin celle de Tokyo (déso Yuba d’être solo) qui lui rappelle notre voyage dans la capitale Nippone !


Et c’est donc à la fin du concours que nous avons rencontré Lou Matheron, la gagnante de Paris pour lui poser quelques questions et pour terminer cet article en beauté !

Salut Lou et encore une fois, félicitation ! Comment s’est déroulé ton parcours entre ta candidature et la grande annonce ?

Tout a commencé quand j’ai vu sur le hashtag de #OnAir que tout le monde avait déjà commencé à designer des paires alors je me suis mise au boulot direct ! J’ai fait mon premier design inspiré des chantiers sur une Nike Tn. Ensuite, j’ai été sélectionnée pour le Workshop qui se déroulait à la Cité de la Mode et du Design. C’est ici que j’ai transposé le concept de ma paire sur une VaporMax (car la Tn ne faisait pas partie des choix dispo). Le Workshop a vraiment été une expérience dingue, j’ai rencontré plein de gens intéressants, j’ai mis un premier pas dans un monde que je ne connaissais pas du tout ! J’ai ensuite été annoncée comme finaliste, c’était une grande surprise, je ne m’y attendais pas du tout !  Pour tout dire j’ai même hésité à venir à l’annonce des résultats. Et du coup la phase de vote à commencé, durant une semaine. Gros moment de stress surtout que j’étais à l’étranger cette semaine là donc c’était assez étrange de suivre ça de loin mais assez excitant en même temps. C’était ouf de voir tout le soutien que j’ai pu avoir de la part de gens que je ne connaissais même pas, j’ai reçu des centaines de messages, et apparemment ça a payé puisque j’ai gagné !

Maintenant que tu as gagné, c’est quoi la suite avec Nike ? 

La prochaine étape pour moi c’est un petit voyage à Portland pour visiter le siège mondial de Nike et voir le premier prototype de ma paire ! Les 6 paires seront à priori disponible à la vente, par contre je n’ai pour l’instant aucun détail quant aux dates, prix, nombre de paires en vente et tout le reste…

Je sais pas si tu as vu mais y’a pas mal de hate sur les réseaux par rapport aux maires des gagnants (beaucoup sur Twitter notamment). Tu en penses quoi ?

Alors déjà j’apprends quelque chose ahah ! J’ai pas Twitter donc je suis pas du tout ce genre de choses. J’ai pu lire quelques commentaires désagréables sur Instagram aussi, mais honnêtement : who cares ? Je vis un truc de ouf, qui n’arrive probablement qu’une fois dans une vie, j’ai plein de gens qui m’entourent et qui sont super heureux pour moi donc je n’ai que faire de ce genre de gamineries ! Je sais que certains pensent que ma « vision » du Grand Paris ne correspond pas a leurs attentes mais le but n’était pas non plus de sortir une paire « lambda » qui plait à tout le monde, mais plutôt quelque chose de nouveau, qui change un peu ! Si t’aimes, tant mieux, si t’aimes pas, tu cop pas !

Bien dit ! En tout cas n’hésitez pas à la suivre sur son compte Instagram, elle va sûrement faire des updates quand elle ira à Portland (la chance) et on espère que ce petit article vous aura plus la famille. Comme annoncé, vous pourrez retrouver sur le blog un nouvel article tous les mercredi, du coup, à mercredi prochain !